Quand apprendre à danser devient stressant

J’aimerais vous raconter l’histoire d’Arturo. Vous l’aurez deviné, c’est un nom fictif! Mais, dans les faits, j’ai eu l’occasion de voir plusieurs « Arturo » dans des classes.

Arturo et sa conjointe se sont inscrits à des cours de danse en même temps qu’un couple d’amis. Ils ont suivi des cours dans le passé dans une autre école et veulent se remettre à la danse. Ils arrivent à danser quelques figures dont ils se souviennent et qu’ils dansent de temps à autre dans des soirées ou des mariages. Au fil du temps et des classes, Arturo se rend compte qu’il éprouve de plus en plus de difficulté à apprendre et à exécuter ses figures. Plus il éprouve de la difficulté, plus il devient stressé et plus il devient stressé, plus il éprouve de la difficulté! Arturo vient d’entrer dans un cercle vicieux infernal qui ne laisse pas présager beaucoup de plaisir à pratiquer ce qui devait être, à l’origine une activité de couple et sociale agréable.

Le « Arturo » dont je raconte l’histoire aujourd’hui n’est pas un lâcheur : il n’est pas question d’abandonner. Il se rend bien compte qu’il n’apprend pas à la même vitesse et il ne veut pas retarder le reste du groupe; il ne prend donc pas le temps de corriger et travailler ce dont il a besoin. Arturo est dès lors voué à l’échec et ce n’est plus qu’une question de temps avant qu’il n’abandonne ce loisir.

Sachez qu’il y a plusieurs avenues possibles qui permettront aux « Arturo » et « Arturine » de pratiquer cette activité et d’en éprouver du plaisir. Si vous vous reconnaissez en Arturo, la première étape est d’en discuter ouvertement et honnêtement avec votre professeur de danse. Ce dernier pourra identifier avec vous la meilleure option. Parmi les options à envisager, quelques cours privés d’appoint peuvent régler la situation. Pour d’autres, joindre un niveau précédent ramènera à nouveau le plaisir de danser. Il arrive parfois que des élèves n’aient jamais reçu la base dont ils auraient besoin pour progresser : sauter des étapes dans la danse ne paie habituellement pas.

Faites confiance à votre professeur de danse et laissez votre égo de côté. Vous en serez récompensé et pourrez exercer cette belle activité pour le reste de votre vie!

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2016 Dansomax   (créé avec Wix.com)