Mon partenaire ne conduit pas!


Monsieur a accepté de venir suivre des cours de danse avec vous et vous constatez qu’il a de la difficulté à apprendre. Vous décidez donc de l’aider : erreur monumentale! Vous risquez de mettre fin à vos cours de danse et à votre loisir tant convoité.

« Je dois l’aider et le guider parce qu’il ne conduit pas » Une phrase qu’on entend parfois, et même assez souvent, dans les cours de danse! Et pourtant, plus vous l’aiderai et moins il conduira. Votre partenaire risque même de se désintéresser de la danse et adieu votre rêve de virevolter sur un plancher de danse!

Voici quelques règles à respecter pour l’aider à apprendre à conduire:

  1. Soyez indulgente! En plus d’apprendre ses pas, comme vous le faites, il doit se souvenir du séquençage des pas, de son positionnement et du vôtre, de votre orientation dans la salle, des points techniques qu’on lui aura enseignés (par exemple, avance avec le talon ou la plante), des éléments de conduite et des mouvements qui vous feront exécuter vos pas (main en haut ou en bas, devant, derrière, main dessous, etc.). Il doit bien sûr coordonner tous ces mouvements, écouter la musique et être d’agréable compagnie. En plus, il doit se concentrer pour penser à la prochaine figure sur laquelle il enchainera, s’assurer de bien vous positionner, et de surveiller les autres danseurs ou obstacles autour de vous.

  2. Suivez ses consignes à la lettre! Si monsieur vous fait déplacer vers la droite, allez-y, même vous deviez aller à gauche selon la figure apprise. Vous donnerez ainsi la chance à votre partenaire de prendre conscience de la conduite qu’il vous a donnée. En suivant sa conduite, il profitera de deux apprentissages : ce que ce geste fait faire et que ce n’est pas ce qu’il devait faire. Ce qui importe le plus, c’est qu’il travaille sa conduite et non pas la reproduction parfaire de la figure. On ne peut apprendre pour quelqu’un d’autre et vous devez respecter son rythme.

  3. Ne le conduisez pas! Monsieur n’apprendra jamais à conduire si vous conduisez. Il n’acquerra pas l’expérience nécessaire pour intégrer ce dont il a besoin et développer ses réflexes. Vous créez dès lors un cercle vicieux dans lequel plus vous conduirez, plus il se fiera à vous et moins il conduira.

  4. Taisez-vous! Monsieur a besoin de toute sa concentration et vos paroles entraveront son apprentissage. Répondez s’il demande votre aide, mais n’intervenez pas de votre propre chef. En cas de blocage, suggérez l’intervention de votre professeur ou d’un assistant. Ils sauront comment travailler avec lui et vous préserverez son égo masculin.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2016 Dansomax   (créé avec Wix.com)